Alder : la robe d’été parfaite

de Maggot

On a tous une robe un peu fétiche, celle qu’on ne sait pas trop pourquoi, ou parfois si, mais qu’on adore. Celle pour on attends chaque été avec impatience pour pouvoir la porter. Cette robe pour moi c’est la Alder de Grainline Studio. Il y a toute une histoire autour d’elle, ce doit être aussi pour ça qu’elle a un petit truc spécial à mes yeux.

La première fois qu’elle m’a fait de l’oeil c’est avec celle d’Anna, j’étais totalement sous le charme de cette robe, qui pourtant sur le papier n’est pas le style de robe vers lequel je me serai tournée en temps normal. Celle de Sandra aussi a fini de me donner envie, même si clairement la sienne avait un tout autre objectif ;)

Malgré tout le doute subsistait dans ma tête, comme bien souvent, j’aime oui mais et sur moi j’aimerai ? Coup de chance j’ai eu l’occasion de passer qq jours chez ma chère Anna ♥, l’occasion pour moi d’essayer la sienne et de finir de me convaincre !

.
La petite mésaventure après c’est que le tissu sur lequel j’avais totalement flash chez Cynthia, s’est perdu en chemin, le genre de truc qui fou les boules, surtout que j’avais eu les derniers mètres… Super déterminée à réaliser cette robe, je fouille dans mon (faible) stock et je tombe sur un tissu de chemise, à l’origine prévu pour l’homme, le métrage est suffisant, le projet de coudre pour l’homme dedans vite oublié. (Que celle qui n’a jamais fait ça me jette la première pierre ^^)
.

.
Concernant la réalisation, comme d’habitude avec les patrons de Grainline on retrouve un Sew along parfaitement clair du coup aucun prise de tête. Pour la taille en revanche je n’ai pas suivi le tableau car Anna m’avait prévenue qu’elle taillait grand du coup j’ai pris la taille en dessous (taille 2) et j’ai quand même raboté des ms sur le corsage, car je préférais qu’elle soit ajustée au niveau du buste.
.

.
Une fois terminée le coup de coeur s’est confirmé, cette découpe originale devant avec les fronces, l’asymétrie de la robe, les petites poches, tout ces petits détails qui la rende parfaite ♡
.

.
Et cette coupe fait vraiment de cette robe la robe parfaite pour les grosses chaleurs ! Croyez moi, elle m’a accompagné à Athènes en plein mois d’août et on est tellement bien dedans un bonheur  !
.

.
Alors par contre malheureusement toutes les histoires d’amour rencontrent parfois quelques obstacles… Et dans cette histoire c’est ma bêtise / précipitation vs. la machine à laver. Et oui… la grosse erreur de la débutante… Autant vous dire que j’ai eu bien la rage quand je l’ai remise après lavage et que je me suis rendue compte que soit on m’avait greffé des nouveaux seins sans que je le sache, soit j’avais du zapper cette étape. Voilà, la morale de cette histoire : ne jamais Ô grand jamais être impatiente !!!

Et vous votre plus grosse bêtise ?

Sur ce bon week end ☼

2 commentaires
1

Vous aimerez aussi

2 commentaires

Mamounette 13 juillet 2019 - 12 h 55 min

Tjs fan tu es douée et tellement belle dans tes créations et je suis très objective 😀

Répondre
Maggot 17 juillet 2019 - 11 h 00 min

<3 <3 <3

Répondre

Laisser un commentaire