Dotted blouse


Le moment où j’ai su que (enfin) j’avais une nouvelle mission, j’ai d’un coup retrouvé le chemin de la MAC et fais un overdose de couture pendant 1 semaine ! Et forcément j’ai essayé de pensé à faire aussi des tenues work-compatible !

J’avais dans mon stock une mousseline noire à mini pois blancs que j’avais acheté pour faire une jupette puis une fois reçu l’idée ne m’enchantait plus tant que ça… Au final j’ai repensé à ma réglisse version blouse et hop voilà l’idée était toute trouvée !
Sauf que pour changer de la dernière fois j’ai eu envie d’en faire une chemisette ! J’ai donc ouvert le devant et transformé le col noué en petit col de chemise arrondi et voilà !

Rien de nouveau à dire sur le patron depuis la dernière fois, ça roule tout seul, un régal à coudre, et je suis toujours aussi fan de ces petits mancherons ! :) La petite déception vient du tissu, je pensais qu’il serait juste légèrement transparent et qu’avec le bon soutif ça irait, mais euhhh… impossible arg ! Enfin avec un petit débardeur noir ça passe plutôt bien aussi ouf !

dotted shirt

dotted blouse

dotted blouse

dotted blouse

dotted blouse

dotted blouse

dotted blouse

dotted blouse

dotted blouse

dotted blouse.
Bon au final il s’avère que j’ai jamais pu avoir autant de liberté niveau vestimentaire au boulot donc c’était pas nécessaire mais c’est bien d’avoir ce genre de tenue dans la garde de robe ! :)
.

Dotted blouse


Patron : Réglisse • Deer & Doe
Taille : 36/38
Matière : Mousseline à mini pois blanc • Ma Petite Mercerie
Modification : Raccourcie en blouse, ouverte en chemisier avec un col coupé et arrondi en version chemise

Cohérence : ♥ ♥ ♥ ♥
Confort : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥
Seyant : ♥ ♥ ♥ ♥

 

Assez contente du résultat de cette final de cette blouse ! Elle est parfaite pour les jours où j’ai besoin d’être un peu plus habillée ! Je lui ai enlevé 1 en cohérence parce qu’en fait dès que je mets un jean je passe en mode casual et j’ai le réflexe de l’associer avec un top en lin qui est ma tenue casual favorite !  Ahah ! Et au niveau du seyant je trouve qu’elle à tendance à bailler dès que je suis assise alors heureusement que j’ai le top en dessous !

Au passage je tiens à remercier byCoconuts qui m’a refilé le tuyau de l’amidon ! Mon dieu ce truc est juste génial ! Pour celles qui ne connaissent pas on vaporise l’amidon sur le tissu, on repasse, le tissu se rigidifie et du coup hop coupe et couture deviennent beaucoup plus facile ! Après il suffit de le laver pour que le tissu retrouve sa texture original et voilà ! Fini l’arrachage de cheveux et à vous les beaux tissus !

Bon maintenant encore une dernière petite tenue à préparer pour les vacances et après je commence à songer au vestiaire d’automne ! Et vous vous avez déjà commencé ?

Belle semaine à vous !

Carme estivale


J’avais pris tellement de plaisir à réaliser ma première carme qu’il était inévitable que je ne récidive pas ! Mais cette fois ci j’avais envie de la tester version manches courtes !

J’ai choisit une cotonnade ciel à petits pois blancs et j’ai pris tout autant de plaisir que la première à la réaliser. Je l’ai déjà dit plusieurs fois c’est vrai mais c’est définitivement ce que je préfère en couture ce genre de travail, les plis, le petit col, la patte tout ça ! Bon faut dire que quand le tissu est facile à coudre c’est tout de suite un plaisir ! Donnez-moi une viscose on verra si je kiff autant ahah !
Ah oui NON en fait il y a un truc que je déteste, encore que maintenant je commence à avoir le coup de main donc ça va mieux, c’est de soutenir les manches ! Mon dieu quelle galère je finis toujours par faire un pli ou prendre un bout de tissu dans la couture arg  ! Rassurez moi je ne suis pas la seule !??

Pas besoin de rajouter grand chose depuis la première, donc là voici :

Blouse carme estivale

Blouse carme estivale

Blouse carme estivale

Blouse carme estivale

Blouse carme estivale

Blouse carme estivale

Blouse carme estivale

Blouse carme estivale

Blouse carme estivale

DSC_4992

 .
Pour cette version j’ai aussi opté pour la simplicité (et non pas la flemme promis !) en ne mettant aucun bouton le tissu se tenant bien j’ai voulu la laisser simple. Mais j’avoue que finalement je me demande si je vais pas lui ajouter des petits blancs !?
.

Carme estivale


Patron : Blouse Carme • Pauline Alice
Taille : 36
Matière : cotonnade bleu ciel à pois blanc • Dreyfus
Modification : Ni boutonnières ni boutons – Manches courtes

Cohérence : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥
Confort : ♥ ♥ ♥ ♥
Seyant : ♥ ♥ ♥ ♡ ♡

 .
Au final même note que la précédente, car par flemme, et oui oui cette fois j’avoue que c’est bien la flemme qui ma empêché de retravailler le patron pour corriger ce qui me gênait sur la première. Bouhhhh oui vous pouvez me lancer des cailloux je crois bien. Résultat toujours un peu étriquée si je fais le dos rond. En fait j’avoue que je ne sais pas trop d’où ça peut  venir ?
Je me demande si c’est pas parce que j’ai les bras musclés – vive la gym hein ! – et que du coup je devrait pas plutôt faire un 38 pour le bras. Rha ça devient compliqué tout ça :)

Voilà donc après il me reste une créa et après c’est le désert couturesque ! Après une grosse frénésie il y a un mois, le rythme du boulot m’a fait retrouvé le chemin du canap et de la procrastination ! Mais j’ai pas dit mon dernier mot j’ai deux en-cours quand même !!

Sur ce je vous souhaite une belle semaine ! 

Plumetis joli


Il y a ces tissus que vous achetez et gardez très précieusement, que vous chérissez et que vous laissez sagement dans un coin en attendant LE projet parfait pour lui. En attendant vous le sortez, le regardez, l’admirez, lui répétez combien il est beau. Bref vous retardez le moment difficile où vous allez couper dedans la peur au ventre que le modèle choisit ne soit pas le bon ou qu’il y ai la moindre embûche lors de la création rendant le résultat bien mais pas à la hauteur.
Mon tissu interdit c’était ma jolie viscose plumetis de chez Anna Ka Bazaar, ce joli marine avec ces petites taches de points colorés je l’ai de suite adoré ! Et ce qui fait l’a rendu si précieux à mes yeux c’est qu’il est maintenant épuisé, donc pas le droit à l’erreur !

Après moult réflexion je me suis embarquée dans une dolce vita, mais pas la classique la seconde version avec un haut à bretelles plus fines style débardeur, car je voulais la robe plutôt casual. Sûre de moi, me voilà en train de découper toutes les pièces. Puis derrière la mac tout s’enchaîne vite et bien, la technique de la cuillère n’a maintenant plus de secret pour moi (grâce aux explications parfaite d’Eléonore dans la Datura !) bref je suis confiante. Je fixe la bas froncé et fixe le zip invisible et passe à l’essayage.
Et là…. pouf je retombe de mon nuage toutvabientoutestparfait je sais pas quoi mais un truc me dérange et m’empêche de me dire « Ahhh j’adore j’adore !! »… Les bretelles sont trop fines par rapport au décolleté assez profond…!?? Je mets donc de côtés pour montrer aux copines que je voyaient dans les jours qui suivent. Bilan « non moi j’aime bien, ça ne me choque pas », voilà donc la robe sauvée d’un destin de mise aux oubliettes. Donc je la termine et c’est à vous de juger maintenant !

Plumetis Joli

Plumetis Joli

Plumetis Joli

Plumetis Joli

Plumetis Joli

Plumetis Joli Plumetis Joli Plumetis Joli Plumetis Joli

.
Au final je l’ai porté déjà quelques fois par grosse chaleur elle est très agréable à porter, la viscose est très légère, fluide et douce et ne se froisse pas beaucoup et en re-regardant les photos mon encolure ne me gêne finalement pas tant que ça. J’ai juste l’impression que j’aurai pu trouver mieux comme projet pff ! Place au bilan !
.

Plumetis Joli


Patron : Modèle 104 • Burda Février 2011
Taille : 36/38
Matière : Viscose Plumetis • Anna Ka Bazaar
Modifications : Aucune

Cohérence : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥
Confort : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥
Seyant : ♥ ♥ ♥ ♡ ♡

.
Le bilan n’est pas très sévère puisque si on regarde en toute objectivité elle répond à mes critères de cohérence puisque c’est une petite robe féminine et parfaite pour l’été ; niveau confort rien à redire je suis très à l’aise dedans, j’ai juste tendance à retirer la ceinture après le dej ahah ! Par contre là où coince c’est au niveau du seyant… Si vous avez l’oeil vous verrez que le haut de la robe plisse car il n’est pas assez ajusté. Je m’en suis rendue compte une fois le zip posé donc un peu mort pour reprendre les côtés… Autant je suis très souvent courageuse et découdre ça m’est un peu égal car je préfère que ça soit nickel… Mais là grosse flemme et je pense que ça vient du fait que de toutes façons elle ne me donnait pas pleine satisfaction :/
Bon ça ne me choque pas tant que ça, et cette petite robe me plait, mais elle n’est pas aussi belle que j’aurai voulu ! Mais je pense que je suis peut-être un peu dure … ??!

Très belle semaine à vous !